27 Fév 13

Un nouveau laboratoire à MIT: Self-Assembly Lab

par Suzanne Lortie
{lang: 'fr'}

Un nouveau Lab est dans les cartons à MIT, le Self-Assembly Lab.
Prometteur.
Des morceaux désordonnés qui s’assemblent par des interactions locales pour composer des structures ordonnées.

A cross-disciplinary research lab at MIT composed of designers, scientists and engineers inventing self-assembly technologies aimed at reimagining processes of construction, manufacturing and assembly at all scale-lengths.

 

via Alain Depocas.

4 Jan 13

Tweets spatiaux

par Suzanne Lortie
{lang: 'fr'}

Ça a commencé avec Chris Hadfield, le spationaute canadien vétéran de plusieurs missions, et ses photos de la terre sous la neige, de Montréal sous la neige en fait après une tempête épique la semaine dernière. Une photo partagée quelques centaines de milliers de fois.

Hier, William Shatner lui a envoyé un message lui demandant ceci:

Hadfield lui a répondu.

Et puis, Buzz Aldrin s’est joint à la conversation.

Bonne année ! Souhaitons-nous de passionnantes conversations.

PS Un dernier message de Shatner, il y a quelques heures:

Mise à jour, clin d’oeil de Sébastien Provencher qui m’a mise sur la piste des derniers tweets de Hadfield.

Mise à jour: L’agence spatiale canadienne fait un admirable boulot de veille et d’animation. Merci à Magalie Renaud de participer à la conversation aussi, et d’avoir mentionné le tweet de George Takei.

15 Déc 12

Piano solo

par Suzanne Lortie
{lang: 'fr'}

Je ne me sers presque jamais de mon compte Tumblr, et encore moins ces temps-ci.
Mais voilà, je cherchais quelque chose qui me servirait de signet, le lendemain d’une journée horrible, d’une semaine tourmentée.
Voici un documentaire en op-ed du New York Times mis en ligne mercredi, presque prémonitoire.

Plutôt que de consigner sur ce clip sur Tumblr, voilà mon éditorial du mois.

28 Nov 12

Ma ville qui bouge

par Suzanne Lortie
{lang: 'fr'}

Exercice de data visualisation calme et fluide: une journée de transport par autobus à Montréal.

1 Nov 12

Anthropologie médiatique: Jenny Odell la magnifique

par Suzanne Lortie
{lang: 'fr'}

Il est de ces découvertes qu’on enfile comme les perles d’un collier, une après l’autre.
J’ai vu passer sur mon fil une adresse, une image, qui m’ont bousculée et rassurée. Il s’agit des oeuvres de Jenny Odell, une artiste de San Francisco. Son travail a été chuchoté dans le Time Magazine, The Atlantic, et autres Fast Company.

Une mosaïque de piscines ou de sites d’enfouissement glanés sur Google Satellite View, un champ de terrains de basket à Manhattan, un collage d’avions, de bateaux, de stades ou de terrains de stationnement vides, tirés de la série Satellite Collections. La maquette de mon site ne rend pas justice aux images, allez voir le tout sur son site. Je vous en glisse quand même quelques unes, en tout respect.

 

 

Des humains sur une plage ou un quai, qu’on reconnaît à leur ombre, de la série All the People on Google Earth.



J’ai aussi été fascinée par ces objets orphelins sur Craigslist, de sa série  I Hate to Part With It: Craigslist Farewells


 

 

Jenny Odell fait partie des 12 artistes mis en lumière dans la section Light Box du Time Magazine le 24 octobre dernier. Allez y découvrir ces oeuvres post Street View dont celle-ci, de Paolo Cirio.

 

 

À son corpus d’âmes numériques, Jenny Odell ajoute aussi sur son site une liste de ses oeuvres et artistes préférés. J’y ai fait cette autre découverte, tout aussi désarmante: un clip de Constant Dullaart, effect tests found on VHS tapes.

Effect tests found on VHS tapes from . on Vimeo.