Datajournalisme au Guardian: retour sur deux ans de pratique

par Suzanne Lortie le 30 juillet 2011
{lang: 'fr'}

De Florence Nightingale au scandale de l’écoute téléphonique murdochienne, en passant par Wikileaks, un magnifique billet de Simon Rogers sur le Datablog du Guardian (et dont la traduction en français est ici, sur Owni) propose de faire le point sur deux ans de datajournalisme, d’innovation et somme toute, d’excellence.
Graphisme, huile de coude, nouvelles compétences et talents émergents, acuité dans le storytelling, le travail du Guardian a été récemment récompensé.
Voici quelques planches interactives tirées du billet.

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS