Montre-moi, dis-moi

par Suzanne Lortie le 18 juillet 2011
{lang: 'fr'}

Voici Montréal.

See something or say something: Montreal

Cet exercice de Éric Fischer, intitulé See Something or say Something, m’a fascinée.

En rouge sont notées les coordonnées de photos géolocalisées et téléversées sur Flickr, en bleu, les haikus laissés sur Twitter, en blanc, les photos qui sont allées sur les deux plateformes.

49 images, la plupart de villes, qui racontent un peu la relation que les gens ont avec l’instant. C’est aussi une esquisse de la géographie des lieux de mémoire, et des lieux de conversation.

Les images ont été concoctées entre le 11 et le 15 juillet dernier. Connu pour ses exercices de datavisualisation, les autres albums de Eric Fischer sur Flicker sont tout aussi passionnants. Allez jeter un oeil sur son album Locals and Tourists et sur Race and Ethnicity 2010.

Du même album, voici Chicago.
See something or say something: Chicago

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS