50 ans, reprendre souffle et parole.

par Suzanne Lortie le 7 octobre 2010
{lang: 'fr'}

Pour célébrer son cinquantième anniversaire, le magazine Châtelaine reconstruit le portrait du Québec au féminin. 50 petits films de 5 minutes découpés en bulles comme autant de philactères vidéo, sont mis en ligne depuis quelques heures. 

Des gros plans sur de magnifiques visages de femmes, dans lesquels je me suis perdue avec un immense bonheur alors que toutes les capsules étaient lisibles aux premières heures de leur publication.  Aujourd’hui elles me manquent déjà, et seront à redécouvrir au fil des semaines. De Janette Bertrand à Julie Payette, en passant par Véronique Cloutier, Kim Thuy et Louise Arbour, elles ont toutes répondu aux mêmes questions. Qu’avez-vous appris, au fil des années ? Quel est le moment qui a tout changé dans la vie des femmes ? Qu’est-ce qui vous indigne et vous révolte aujourd’hui ? Châtelaine remettra en ligne progressivement leurs réponses et présentera une entrevue intégrale à chaque semaine.  En ce qui me concerne, je referai le voyage, même si, et probablement parce que, j’en connais maintenant la destination.

Ce billet est probablement celui, à date, qu’il m’a été le plus difficile à écrire sans un « je » dès la première phrase, tellement les paroles de ces femmes résonnent dans la vie des femmes d’ici et dans la mienne.  Réussite totale donc pour le magazine et pour l’équipe de Marie-France Bazzo, à qui on souhaite une suite. Pas une femme parmi les 50 choisies qui ne soit superflue, pas une seule qui n’ait pas, directement ou indirectement changé ma vie personnelle ou professionnelle. Et en cela je me considère chanceuse.

À regarder en gang pour poursuivre la discussion, à regarder seule pour se poser les mêmes questions.  Et à la fin des diffusions, se faire un mash up.

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS