Manger la Petite Vie

par Suzanne Lortie le 4 décembre 2009
{lang: 'fr'}

Je m’en allais là manger du pâté chinois aux atocas… J’aime quand la bouffe et les images ne font qu’un, quand la fiction prend réalité dans l’assiette.  C’était à l’occasion du visionnage (mon dieu que le mot est pas beau) d’extraits du spécial La Petite Vie Noël Story et du documentaire 15 Ans de Petite Vie que la SRC met en ondes ce mois-ci.

On a regardé la chose au nouveau restaurant de Apollo boulevard St-Laurent et on a bien ri. Le nouveau resto de Apollo Giovanni est tout neuf dans son décor entièrement recyclé. Cave à vin/coffre-fort de banque, inox récupéré, etc, mais ça c’est un autre billet.

 

chateauragout

On a mangé ensuite des affaires : déclinaisons sur les caps de tomates, sur la dinde et sur les carrés aux dattes, arrosé de Château Ragoût. Il y avait même de la salade césar inversée. Mais le réel plaisir a été de parler de tous les blocages culinaires de Thérèse et Môman, des rebondissements alimentaires et conceptuels dans l’histoire des Paré avec les bibles de la Petite Vie que sont Pierre Séguin et Josée Fortier, réalisateur et metteure en scène de la saga. Quand un personnage comme Thérèse délire sur les carrés aux dattes, quand on se rend compte que Môman n’a coupé sa dinde qu’une seule fois de toute l’histoire de la Petite Vie, quand on se met à s’ennuyer du pâté chinois parce qu’il n’y en a pas au menu, on se rend compte à quel point la réalité de la série a dépassé la fiction.

Photos-NYC-Marion-051

 

J’ai quizzé Pierre sur les noms des épisodes où le pâté chinois est mentionné ou cuisiné dans la Petite Vie; il est intarissable et incollable. Je lui ai mentionné que Thérèse aurait été d’avant-garde si elle avait servi son pâté chinois en verrines (ce qu’elle fit dans l’épisode Thérèse au WacDo). Il m’a relancé en mentionnant qu’elle en a aussi fait en popsicle (épisode Au chalet). Mais tout le délire que Pierre raconte autour des parallélogrammes, trapèzes, et triangles isocèles aux dattes (mesurés et vérifiés) a fait ma journée. Au lancement ce midi-là, nous avons eu droit au « cube aux dattes ».

Il est temps qu’on le fasse ce documentaire sur la bouffe dans les téléromans. Je me porte volontaire.

Un commentaire
  1. Il n’y a pas qu’un documentaire à faire, il y a aussi un livre de cuisine entier! Je me demande pourquoi personne ne l’a fait? En tout cas, moi je veux le voir ton film!

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS